Brendan McMahon (Assistant Professor of Art History, University of Michigan) : “Saint Jerome Comes Home: Mobilizing the Sacred Desert in the Early Modern Spanish World”, March 19, 4PM, on Zoom (link below)

La troisième rencontre de l’hiver 2021 des Nouveaux Modernes aura lieu le vendredi 19 Mars 2021 à 16 h sur Zoom. Our third meeting of the Nouveaux Modernes for Winter 2021 will take place on Friday, March 19 at 4pm on Zoom (link below).

Brendan McMahon (Assistant Professor of Art History, University of Michigan) : “Saint Jerome Comes Home: Mobilizing the Sacred Desert in the Early Modern Spanish World“.

Abstract/Résumé : In this talk, I follow the image of the penitent Saint Jerome as it traveled throughout the early modern Spanish world, looking across a horizontal latitude of production at the turn of the seventeenth century to examine iconographically similar but materially distinct objects produced in Central Mexico and the Philippines for distant audiences. Thinking comparatively and materially prompts a reconsideration of the relationship between material quality and devotional potential: sidestepping monolithic framing devices like exoticism or monetary value so often used to understand the reception of objects made abroad, I argue that their exuberant materiality was central to their function as instruments of private devotion. By using natural materials like nacre, ivory, and hummingbird feathers, artists literalized the notion of the desierto, or wilderness. To contemplate these images was to directly confront the majesty of divine creation, an act which transported viewers to a wild refuge akin to where St. Jerome freed himself of temptation. 

Lien Zoom: https://umontreal.zoom.us/j/92629695417?pwd=dEVva05XY1c4WFhVN2FMZmdRTGJkUT09

Meeting ID: 926 2969 5417

Passcode: 672740

Rencontres modernistes (Universités de Genève et de Lausanne) organisées par Jan Blanc, Calendrier Printemps 2021 (lien ci-dessous)

Chères amies, chers amis,
Les Rencontres modernistes reprennent ce semestre, après quelques mois d’arrêt, suite à la crise sanitaire, même si ces rencontres ne pourront avoir lieu que par Zoom. Durant ce semestre, vous trouverez par ailleurs la mention des activités de deux autres groupes de chercheuses et chercheurs, au Canada (Les Nouveaux Modernes) et en France (GRHAM), auxquelles vous pourrez participer. Je vous enverrai régulièrement des actualisations de ce programme. Vous noterez qu’un créneau est encore disponible, pour la présentation d’un travail de recherche actuel ou futur. Si vous avez des événements que vous souhaiteriez intégrer à ce programme, n’hésitez pas à me les communiquer !


Amitiés,
Jan Blanc

Jan Blanc (professeur ordinaire, Université de Genève), “Existe-t-il des natures mortes au XVIIe siècle?”, February 12, 4PM, on Zoom (link below)

La seconde rencontre de l’hiver 2021 des Nouveaux Modernes aura lieu le vendredi 12 Février 2021 à 16 h sur Zoom. Our second meeting of the Nouveaux Modernes for Winter 2021 will take place on Friday, February 12 at 4pm on Zoom (link below).

Jan Blanc: “Existe-t-il des natures mortes au XVIIe siècle ?”

Abstract/Résumé : Depuis Michael Baxandall, un nombre croissant d’historien-nes de l’art se sont interrogé-es sur les mots qu’ils ou elles utilisent pour parler des œuvres d’art du passé, notamment pour mettre en évidence certains termes oubliés, et dont la richesse des significations peut être utile aujourd’hui, pour forger de nouveaux concepts, utiles à la compréhension d’idées et de pratiques, et pour critiquer l’usage de termes anachroniques et imprécis. C’est à cette dernière discussion que mon livre, récemment publié (Stilleven : peindre les choses au XVIIIe siècle, 2020), a voulu contribuer, non seulement en rappelant que la notion de « nature morte » est apparue tardivement, mais aussi en soulignant que les significations qu’elle recouvre le plus souvent n’existe pas avant la fin du XVIIIe siècle. Reprenant ce dossier à la base, j’ai souhaité mettre en évidence le contexte dans lequel la notion de stilleven s’est construite dans la culture visuelle néerlandaise du XVIIe siècle, et comment elle peut nous être utile pour comprendre un genre artistique apparu dans les Provinces-Unies durant les années 1630, avant de se diffuser dans toute l’Europe.

Lien Zoom : https://umontreal.zoom.us/j/96751110925?pwd=NjZXd2xpV2NaYUVNeGNycTJRL1VDZz09

Meeting ID : 967 5111 0925

Passcode : 091911

Prochaines conférences pour ce semestre/Future talks for this semester:

March 19, 2021: Brendan McMahon (University of Michigan) “Saint Jerome Comes Home: Mobilizing the Sacred Desert in the Early Modern Spanish World”
April 9, 2021 : Stephanie Dickey (Queen’s University) “Rembrandt in Amsterdam: Creativity and Competition”

Les Nouveaux Modernes recommandent : “Le portail royal de la cathédrale de Chartres, une aporie iconographique”, conférence de Jean Wirth au Séminaire interdisciplinaire de l’Institut d’études anciennes et médiévales de Laval (on Zoom)

Jean Wirth (Université de Genève) présentera: “Le portail royal de la cathédrale de Chartres, une aporie iconographique” Vendredi 22 janvier de 15h30 à 17h30

Monsieur Jean Wirth (Université de Genève), connu internationalement pour une dizaine de livres importants sur l’histoire de l’art du Moyen Âge, en particulier 4 volumes sur l’image médiévale, des travaux sur les images marginales dans les manuscrits et sur la datation de la sculpture. Il se consacre depuis quelques années à de nouvelles lectures des œuvres sculptées des grandes cathédrales gothiques, notamment Reims et Chartres.  Il est également l’auteur de la Petite histoire du christianisme médiéval (2018).  

Résumé 

Plutôt bien conservé, le portail royal de la cathédrale de Chartres est plus difficile à interpréter iconographiquement qu’on ne le croit. Une fois compris que le tympan droit représente la première venue du Christ, le tympan central la seconde et le tympan gauche l’attente de la seconde, les difficultés commencent, entre autres les irrégularités du cycle narratif des chapiteaux, l’identification des statues-colonnes et plus encore celle des personnages représentés sur les piédroits et les contreforts. Quelques points de détails qui avaient échappé à la recherche peuvent être élucidés, dont deux qui semblent montrer une influence d’Abélard sur le programme. Mais les tentatives d’interpréter les statues-colonnes à l’aide de la typologie sont vouées à l’échec. La conclusion est négative, mais pas triviale : elle consiste à prouver qu’un​e identification de ces figures est impossible.

La conférence aura lieu sur Zoom au lien suivant : 

https://ulaval.zoom.us/j/84249692384?pwd=ZHFlc0ZGNFVXc2dubXQzYmxVc2dCQT09

ID de réunion : 842 4969 2384

Code secret : 971508

Jean-Michel Roessli (Associate Professor, Theological Studies, Concordia University), “La Sibylle de Tibur et la légende de l’Aracoeli ou Vision d’Octave Auguste. Textes et Images”, January 29, 4PM, on Zoom (link below)


Nous sommes heureux d’annoncer que la première rencontre de l’hiver 2021 des Nouveaux Modernes aura lieu le vendredi 29 Janvier 2021 à 16 h sur Zoom.We are pleased to announce our first meeting of the Nouveaux Modernes for Winter 2021. It will take place on Friday, January 29 at 4pm on Zoom (link below).

Jean-Michel Roessli (Associate Professor, Theological Studies, Concordia University), “La Sibylle de Tibur et la légende de l’Aracoeli ou Vision d’Octave Auguste. Textes et Images” 

Abstract/Résumé : Dans cette communication, je me propose d’aborder la légende de l’Aracoeli ou Vision d’Octave-Auguste, mettant en scène la Sibylle de Tibur ou Sibylle tiburtine, la dernière du catalogue de Varron, une sibylle dont je ne me suis guère occupé dans ma thèse de doctorat de 2004, pas plus que dans les diverses publications que j’ai consacrées aux Oracula sibyllina de la tradition judéo-chrétienne. La légende de l’Ara coeli présente un intérêt particulier, parce qu’elle associe des thèmes de l’apocalyptique tardo-antique et médiévale, de la divination sibylline et la figure de l’empereur Auguste avec la fondation de l’une des plus importantes églises médiévales romaines, Santa Maria in Araceli, sur le site antique du Capitole. Cette légende est d’un intérêt particulier aussi parce qu’elle a donné naissance à une très riche iconographie dans l’art chrétien du Moyen Âge et de la première modernité (enluminures de manuscrits, livres d’heures, fresques, panneaux peints, retables, vitraux, tissus, etc.), dont je vous présenterai un échantillon.


Lien Zoom: https://umontreal.zoom.us/j/93030215050?pwd=MlFpUlU1dGRVcE85bkpYWkEzRnRtZz09

Meeting ID: 930 3021 5050

Passcode: 530497

Elli Doulkaridou (ENSSIB Centre Gabriel Naudé), “Representing Vision in the Missal of cardinal Juan Alvarez de Toledo”, December 11, 4PM, on Zoom (link below)

Nous sommes heureux d’annoncer que la troisième rencontre d’automne 2020 des Nouveaux Modernes aura lieu le vendredi 11 décembre 2020 à 16 h sur Zoom.We are pleased to announce our third meeting of the Nouveaux Modernes for Fall 2020. It will take place on Friday, December 11 at 4pm on Zoom.

Elli Doulkaridou (ENSSIB Centre Gabriel Naudé), “Representing Vision in the Missal of cardinal Juan Alvarez de Toledo”, “Représenter la vision dans le Missel du cardinal Juan Alvarez de Toledo”

Abstract / Résumé : The Missal of the Spanish Cardinal Juan Alvarez of Toledo contains several illuminations touching on the topics of vision and visionary experience. Taking into account recent research exploring the modalities developed and implemented by Renaissance artists, we propose to explore the visionary dimension of the manuscript that has, until now, gone unnoticed.

Le Missel du cardinal espagnol Juan Alvarez de Toledo contient de nombreuses illuminations traitant des thèmes de la vision et de l’expérience visionnaire. Prenant en compte de récentes recherches explorant les modalités développées et mises en œuvre par les artistes de la Renaissance, nous proposons d’explorer la dimension visionnaire du Missel qui est, jusqu’à présent, passée inaperçue.

Join Meeting https://umontreal.zoom.us/j/99173858944?pwd=QWxQYVJVbnBmTS85NXhkWXRWUENIZz09

Passcode: 824500

Cassandre Herbert (PhD Candidate, Université de Montréal / Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), “Le mythe de Cérès dans l’art italien de la Renaissance : les fresques du palazzo Altoviti de Rome”, 13 Novembre 2020, 4PM, on Zoom (link below)

Dear Friends and Colleagues/Chers amis et collègues,


Nous sommes heureux d’annoncer que la deuxième rencontre d’automne 2020 des Nouveaux Modernes aura lieu le vendredi 13 novembre à 16 h sur Zoom. We are pleased to announce our second meeting of the Nouveaux Modernes for Fall 2020. It will take place on Friday, November 13 at 4pm on Zoom.


Cassandre Herbert (PhD Candidate, Doctorante – Université de Montréal / Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), “Cérès dans l’art de la Renaissance italienne : les fresques du palazzo Altoviti de Rome

Résumé/Abstract : Le mythe de Cérès, déesse romaine de l’agriculture et des moissons, semble agir à plusieurs niveaux dans l’imaginaire collectif de la Renaissance. La déesse, de par sa nature polysémique, demeure un symbole de fertilité et d’abondance essentiel du répertoire allégorique princier, mais aussi du répertoire allégorique féminin en tant que symbole des vertus de chasteté et de maternité, comme nous le verrons à l’étude du décor réalisé par Giorgio Vasari, en 1553, pour le palais romain du banquier florentin Bindo Altoviti. 


Join Zoom Meeting https://umontreal.zoom.us/j/95021448751?pwd=dkZYZmphSFVVVjVEZk9uNmtDSExSZz09

Meeting ID : 950 2144 8751

Passcode : 891741

Prochaine conférence pour ce semestre/Next talk for this semester:

December 11, 2020 : Elli Doulkaridou (ENSSIB Centre Gabriel Naudé)

Dr Naucy Thebaut (Skidmore College): “The Absent Christ: Early Medieval Experiments in Representation”, 16 Octobre 2020, 4PM, on Zoom (link below)

Dear Friends and Colleagues/Chers amis et collègues,


Nous sommes heureux d’annoncer la première rencontre d’automne 2020 des Nouveaux Modernes, Groupe de recherche en histoire de l’art du Moyen Âge aux Lumière qui aura lieu vendredi 16 octobre à 16h00 sur Zoom.

We are pleased to announce our first meeting of the Nouveaux Modernes for Fall 2020 will take place on Friday, October 16 at 4pm on Zoom.


Dr. Nancy Thebaut, Skidmore College: “The Absent Christ: Early Medieval Experiments in Representation”.

Visual absence is a cornerstone of medieval image making, liturgical practices, and theology. Indeed, the Gospels frequently required medieval artists to not figure—whether in full or in part—Christ’s body. In this paper, I explore how early medieval artists ca. 950-1050 took up this representational challenge with new intensity to at once figure and qualify Christ’s absence through highly innovative formal means. 

Join Zoom Meetinghttps://umontreal.zoom.us/j/97632100989?pwd=OUJibExoTEcwUUdNNmROb3VBVlEvUT09

Meeting ID: 976 3210 0989

Passcode: 970437

Event cancelled : 20 March 2020

Dear Friends and Colleagues,

As many of you are no doubt aware, Concordia University is closed for the next two weeks, and so the following event is cancelled:

20 March 2020, 4:30 PM

EV 2.776, Concordia University

Prof. Stephanie S. Dickey

Bader Chair in Northern Baroque Art

Queen’s University, Kingston

“The Iconography of Pain in the work of Rembrandt and his Contemporaries: A Case Study in the Fluidity of Genre Categories”

We regret this cancellation and any inconvenience caused.

[CANCELLED] Prof. Stephanie S. Dickey (Bader Chair in Northern Baroque Art Queen’s University, Kingston) : “The Iconography of Pain in the work of Rembrandt and his Contemporaries: A Case Study in the Fluidity of Genre Categories”, Friday, 20 March 2020, 4:30-6:30 PM, EV 2.776, Concordia University

Dear Friends and Colleagues, 
Please find below information regarding our final meeting of the Winter 2020 semester, with a seminar presentation by Prof. Stephanie Dickey, Queen’s University. 
Please note that we will meet in the large conference room in the Dean’s Area (EV 2.776). This is in the same building as our other meeting, but on the second floor. Please enter through the “FOYER” area, which is to your left when you get off the elevator. 

20 March 2020, 4:30 PM
EV 2.776, Concordia University

Prof. Stephanie S. Dickey
Bader Chair in Northern Baroque Art
Queen’s University, Kingston

“The Iconography of Pain in the work of Rembrandt and his Contemporaries: A Case Study in the Fluidity of Genre Categories”

The motif of a suffering male figure appears in paintings and drawings by Rembrandt and related artists in images ranging from genre scenes depicting the extraction of a tooth to Rembrandt’s monumental Blinding of Samson. This paper will present work in progress on the depiction of physical pain as a powerful visual trope that crosses over between classical and vernacular traditions. It provides an opportunity to understand history and genre as elements of a broader practice of narrative painting that demands similar skills and aims to elicit from emotive responses. By arguing that Rembrandt and his contemporaries approached the painting of high and low, tragic and comic, “historical” and “modern” life with creative fluidity, this analysis challenges artificial boundaries established in recent attempts to account for the invention of novel pictorial categories in Dutch 17th-century art.